HORAIRES D'OUVERTURE

Lundi : Fermée

Mardi :  15h - 19h

Mercredi : 10h - 18h

Jeudi : 10h - 13h

Vendredi : 15h - 18h

Samedi : 10h - 13h  

              14h - 18h

Le mercredi 2 octobre, la médiathèque sera fermée le matin et ouverte de 14h à 18h.

Malvoyant
Thème par défaut

COUPS DE CŒUR 2018

La cantine de minuit (1) : La cantine de minuit

par Yar¯o Abe

Les récits de Howard Phillips Lovecraft : L'appel de Cthulhu

par Howard Phillips Lovecraft
Boston, 1926. Suite au décès, dans des circonstances étranges, de son grand-oncle, Francis Thurston découvre dans les documents dont il hérite l'existence d'une secte vouant un culte à une créature innommable, endormie depuis des millions d'années.Sacrifices indicibles pratiqués dans les bayous de Louisiane, meurtres mystérieux perpétrés dans divers endroits du globe, artistes sombrant dans la démence après des visions nocturnes terrifiantes, renaissance de cultes ancestraux et surtout, une cité cyclopéenne surgissant de l'océan lors d'une tempête... Thurston va comprendre peu à peu que les recherches de son grand-oncle concernant le culte de Cthulhu étaient bien trop proches de la vérité et que, dans l'ombre, des adeptes œuvrent au réveil de leur dieu païen, prêts à faire déferler la folie et la destruction sur le monde.Les astres sont alignés. La fin est-elle proche ?

Sang-de-lune

par Charlotte Bousquet
Gia est une sang-de-lune, une femme, une créature bien inférieure aux fils-du-soleil, les hommes qui règnent sur Alta. Comme toutes les femelles de la cité, elle est promise au mariage et à porter les enfants de l’homme que son père lui choisira. Mais Gia est profondément attachée à sa petite soeur, Arienn, qui ne rêve elle que de liberté. Ce désir impossible et illicite prend bientôt aussi de la place dans le coeur de Gia

3 x Manon

par Jean-Xavier de Lestrade
Manon, 15 ans, est envoyée en centre éducatif fermé après avoir poignardé sa mère qui la vampirise sous couvert d'un amour fusionnel. L'adolescente souffre d'un mal-être insaisissable qui se traduit par une rage incontrôlable envers la terre entière. A ses côtés, les pensionnaires et le personnel encadrant avancent en terrain miné entre manque de moyens et dissensions pédagogiques.

A travers

par Tom Haugomat
A travers suit la trajectoire d’un homme au destin singulier, qui chérit le rêve de devenir astronaute. De sa naissance à sa mort, toutes les grandes étapes de sa vie sont évoquées. Le principe du livre repose sur un jeu de regards entre ce que vit le personnage et ce qu’il voit, toujours à travers un prisme particulier (le trou de la serrure, une loupe, une fenêtre, un écran, etc.).

Barbara, roman

par Julie B. Bonnie
" Ma mère écoutait Barbara, le dimanche matin, fenêtres grande ouvertes, volume à fond. Depuis toute petite, je suis imprégnée de ses mots, de sa voix, de ses mélodies. En grandissant, ses paroles ont pris de nouveaux sens mais ne m'ont jamais quittée, jusqu'à ce que je devienne chanteuse, jusqu'à ce que j'écrive mes propres chansons. Dans ce roman, inspiré de ses débuts, je voulais percer le mystère de l'énergie exceptionnelle qui habitait Barbara, une alternance de néant sombre et d'explosion de lumière. Je voulais raconter sa quête, sa détermination malgré les failles, malgré sa folie. Je me suis immergée dans ce personnage que j'admire profondément, pour la comprendre, lui rendre hommage. J'ai joué avec la réalité, sa biographie, ce qui a été dit, ce qu'elle-même a dit dans ses mémoires, et la fiction, la place que Barbara prenait dans mon imagination. Je l'ai mise en scène, j'ai inventé, afin de me trouver au plus près d'elle, de transformer cette partie de sa vie en roman. Barbara est née Monique Serf. La chanteuse illustre est une création, une extension d'elle-même. Pendant des années, elle s'est cherchée, elle a tourné autour de son personnage. Pendant des années, la vie l'a propulsée sur scène, jusqu'à ne lui laisser aucun choix. De l'enfant juive cachée pendant la guerre à la création de la chanson Nantes, comment est-elle devenue Barbara ? " Julie Bonnie Julie Bonnie raconte comment Monique, enfant pauvre, petite juive fuyant la barbarie nazie, fille victime d'inceste, adolescente détestant son corps, pianiste ratée, devint l'immense Barbara. Un regard sensible, poétique et bouleversant sur les années d'errance, l'apprentissage de son art, la quête de soi.

Carré 35

par Éric Caravaca
"Carré 35" est un lieu qui n'a jamais été nommé dans ma famille ; c'est là qu'est enterrée ma soeur aînée, morte à l'âge de trois ans. Cette soeur dont on ne m'a rien dit ou presque, et dont mes parents n'avaient curieusement gardé aucune photographie. C'est pour combler cette absence d'image que j'ai entrepris ce film. Croyant simplement dérouler le fil d'une vie oubliée, j'ai ouvert une porte dérobée sur un vécu que j'ignorais, sur cette mémoire inconsciente qui est en chacun de nous et qui fait ce que nous sommes."

Ces jours qui disparaissent

par Timothé Le Boucher
Que feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? C’est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui, sans qu’il n’en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu’un jour entier vient de s’écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps. Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n’a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l’alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s’évaporant progressivement dans le temps... Qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ?

Encore vivant

par Pierre Souchon
Alors qu'il vient de se marier avec une jeune femme de la grande bourgeoisie, l'auteur, bipolaire en grave crise maniaco-dépressive, est emmené en hôpital psychiatrique. Enfermé une nouvelle fois, il nous plonge au coeur de l'humanité de chacun, et son regard se porte avec la même acuité sur les internés, sur le monde paysan dont il est issu ou sur le milieu de la grande bourgeoisie auquel il se frotte. Il est rare de lire des pages aussi fortes sur la maladie psychiatrique, vue de l'intérieur de celui qui la vit. Ce récit autographique est le premier livre publié par Pierre Souchon, journaliste au Monde diplomatique et à L'Humanité.

Essence

par Frédéric Bernard
Achille, un jerrican à la main, déambule dans un dédale de couloirs dans un bâtiment immense, étrange... Enfin, il trouve une ouverture. Ébloui par le soleil, il se dirige vers une Ford Mustang blanche. À côté, une belle femme brune l’attend. Ils vont pouvoir repartir. La femme lui demande de reprendre le cours de ses souvenirs alors qu’ils roulent dans un paysage désertique. Se souvient-il de ce qu’il lui est arrivé avant de se retrouver ici, avec elle ? Achille a mal à la nuque et voit un étang gelé dans la brume, une Porsche 911 jaune en plein milieu, à moitié immergée. Un homme semble être à l’intérieur... Mais ça ne peut être lui, il n’a jamais eu de Porsche... Et puis qu’est-ce qu’il fait là, dans cette voiture, avec elle, alors qu’il ne l’a jamais vue et ne connaît même pas son nom ? Alors, elle lui révèle la vérité : il est au « paradis » (plutôt le purgatoire, ou la purge) des pilotes, et elle est son ange gardien. Pour en sortir, il va falloir comprendre comment il est mort pour trouver la paix...

Et dire que j'essayais d'être quelqu'un de bien

par Ulli Lust
Autriche, 1989. Ulli Lust a 22 ans et vit désormais à Vienne où elle tente de faire carrière comme illustratrice tout en alternant petits boulots et aide sociale. Elle revient tous les week-ends chez ses parents, dans la campagne autrichienne, pour passer du temps avec son jeune fils, Philipp, qu'elle a eu à 17 ans suite à une rencontre sans lendemain. Ulli vit avec Georg, acteur dans une petite troupe de théâtre, limite dépressif et beaucoup plus âgé qu'elle. Suite à une rencontre dans un parc, elle s'engage dans une relation avec Kim, un jeune Nigérien récemment arrivé en Autriche et une intense passion charnelle va se nouer entre eux. Mais Ulli tient à continuer sa relation avec Georg, tout en étant avec Kim...

Jeune femme

par Léonor Serraille
Un chat sous le bras, des portes closes, rien dans les poches, voici Paula, de retour à Paris après une longue absence. Au fil des rencontres, la jeune femme est bien décidée à prendre un nouveau départ. Avec panache. Un premier long métrage prometteur.

Moi, Tonya

par Craig Gillespie
En 1994, le milieu sportif est bouleversé en apprenant que Nancy Kerrigan, jeune patineuse artistique promise à un brillant avenir, est sauvagement attaquée. Plus choquant encore, la championne Tonya Harding et ses proches sont soupçonnés d'avoir planifié et mis à exécution l'agression...

Point cardinal

par Léonor de Récondo
Sur le parking d'un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille méticuleusement, tristement. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, volait quelques instants de joie et dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable. Laurent, en tenue de sport, a remis de l'ordre dans sa voiture et dissimulé dans le coffre la mallette contenant ses habits de fête. Il s'apprête à retrouver femme et enfants pour le dîner. Petit garçon, Laurent passait des heures enfermé dans la penderie de sa mère, détestait l'atmosphère virile et la puanteur des vestiaires après les matchs de foot. Puis il a grandi, a rencontré Solange au lycée, il y a vingt ans déjà. Leur complicité a été immédiate, ils se sont mariés, Thomas et Claire sont nés, ils se sont endettés pour acheter leur maison. Solange prenait les initiatives, Laurent les accueillait avec sérénité. Jusqu'à ce que surviennent d'insupportables douleurs, jusqu'à ce qu'il ne puisse plus réfréner ses envies incontrôlables de toucher de la soie, et que la femme en lui se manifeste impérieusement. De tout cela, il n'a rien dit à Solange. Sa vie va basculer quand, à la faveur de trois jours solitaires, il se travestit pour la première fois chez eux. À son retour, Solange trouve un cheveu blond... Léonor de Récondo va alors suivre ses personnages sur le chemin d'une transformation radicale. Car la découverte de Solange conforte Laurent dans sa certitude : il lui faut laisser exister la femme qu'il a toujours été. Et convaincre son entourage de l'accepter. La détermination de Laurent, le désarroi de Solange, les réactions contrastées des enfants - Claire a treize ans, Thomas seize -, l'incrédulité des collègues de travail : l'écrivain accompagne au plus près de leurs émotions ceux dont la vie est bouleversée. Avec des phrases limpides, des mots simples et d'une poignante justesse, elle trace le difficile chemin d'un être dont toute l'énergie est tendue vers la lumière. Par-delà le sujet singulier du changement de sexe, Léonor de Récondo écrit un grand roman sur le courage d'être soi.

Salad days

par Marco Demarco
Ecrit et enregistré lors d'une tournée sans fin, Salad days donne aux auditeurs un aperçu de la folle vie du jeune canadien. On reconnaît tout de suite son air crooner et son jeu de guitare, qui nous sont déjà si familiers depuis 2, son premier album sorti en 2012 sur Captured Tracks également.

Visages villages

par Agnès Varda
Agnès Varda et JR ont des points communs : passion et questionnement sur les images en général et plus précisément sur les lieux et les dispositifs pour les montrer, les partager, les exposer... Agnès a choisi le cinéma... JR a choisi de créer des galeries de photographies en plein air... Quand Agnès et JR se sont rencontrés en 2015, ils ont aussitôt eu envie de travailler ensemble, tourner un film en France, loin des villes, en voyage avec le camion photographique (et magique) de JR... Hasard des rencontres ou projets préparés, ils sont allés vers les autres, les ont écoutés, photographiés et parfois affichés... Le film raconte aussi l'histoire de leur amitié qui a grandi au cours du tournage, entre surprises et taquineries, en se riant des différences.

COUPS DE COEUR 2017

Atlas : comment va le monde ?

par Laure Flavigny
Comment va le monde aujourd’hui ? Pourquoi y a-t-il des endroits très peuplés et d’autres vides ? Pourquoi part-on vivre dans un autre pays que le sien ? Est-ce qu’il y a de l’eau potable partout ? Comment protéger la nature ? Quels sports pratique-t-on dans le monde ? Où vont nos poubelles ? Toutes les réponses à ces questions se trouvent dans les 22 cartes fourmillant de détails de cet atlas original et coloré, où l’on découvre la planète Terre et ses habitants, les dangers qui les menacent mais aussi les initiatives qui donnent de l’espoir.

De l'autre côté

par Laurence Fugier
Un mur. Haut, très haut. Et tout en haut, des barbelés. Le décor est posé. Une fillette attend ses camarades pour jouer après l'école. Il fait chaud au pied de ce mur. Elle s'impatiente, s'énerve et envoie un grand coup de pied dans son ballon qui passe par-dessus. De l'autre côté, il y a de l'ombre pour s'abriter du soleil. Un petit garçon s'y repose. Quand le ballon atterrit à ses pieds, il le renvoie et... le reçoit en retour. Les deux enfants instaurent un dialogue d'un genre nouveau : avec des feutres, ils dessinent tour à tour leur visage sur le ballon. Puis le garçon y inscrit son prénom. Mais lorsque la fillette veut faire de même, le ballon reste coincé dans les barbelés.

Exquise Louise

par Eugène Savitzkaya
Toutes les dents de Louise n'ont pas été comptées, ni ses cheveux et sa courbe de croissance n'a pas été analysée. Une petite fille grandit sur l'écorce de la terre qui projette une partie de son cercle sur le disque lunaire reflétant le soleil dans la grande nuit des astres, des gaz et des poussières. "Dans ce livre à l'écriture déliée, limpide comme de l'eau de source, on apprend à connaître Louise, « princesse aigre-douce " née " de son propre chef » un jour de janvier. Décidée, délicate, en colère, aimant les chats, curant les pieds des chevaux, Louise ne néglige pas pour autant les histoires de souris et de dents de lait, la capture des escargots et la chasse aux poux, le tissu des robes légères, la cuisson des crêpes et le rire de ses voisines. C'est qu'avec Louise, écrit joliment son père, « on est si près d'une hirondelle qu'on peut en humer le frémissement ». Louise, ou du moins, le personnage qui porte ce nom. Car Savitzkaya prend garde, dans ce portrait tendre et affectueux sous-titré roman, de ne pas nous laisser entrer trop loin dans un univers qui doit rester personnel. Avec pudeur, il évite aussi à Louise l'hommage symbolique et trop pesant d'un père systématiquement observateur. Difficile exercice - que ratent beaucoup de romancier(e)s contemporain(e)s -, savoir tracer cette ligne de démarcation qui sépare la vie privée de la vie publique. Savitzkaya saute magnifiquement l'obstacle, sans tomber dans la préciosité ou l'infantilisme. Et derrière l'évocation de Louise - qui a ou aura, comme tout être, des difficultés à traverser -, il donne l'éloge d'une enfance en devenir, sautillante, sensible au plaisir de l'imprévisible, mais surtout ouverte à tous les possibles. Un manuel de savoir-vivre, en quelque sorte." (Alain Delaunois, Le Soir).

Just kids

par Patti Smith
P. Smith revient sur ses années de bohème dans le New York arty des années 1970 et sur son amitié amoureuse avec R. Mapplethorpe, son compagnon de galère et d'inspiration. Elle raconte leur rencontre, leur ascension, qui se fait au détriment de leur amour mais pas de leur lien. Les anecdotes évoquent les grandes heures du Chelsea Hotel et de la Factory, J. Hendrix, A. Warhol ou A. Ginsberg.

La Gaieté

par Justine Lévy
« C’est le paradis, c’est mon paradis, je ne sais plus rien de la politique, des livres qui paraissent, des films, des projets de Pablo, de l’autre vie, la leur, c’est comme un jeûne, une ascèse puéricultrice, c’est comme si j’avais été opérée de ma vie d’avant, je ne sais pas si ça reviendra, je ne sais même pas si je le souhaite, j’adore cette nouvelle vie de mère de famille un peu débile mais résignée, les jours cousus les uns aux autres par l’habitude et la routine, je me voue tout entière à mes enfants, je les tiens fort dans mes bras, je les tiens fort par la main, et bien sûr qu’eux aussi me tiennent et qu’ils m’empêchent de tomber, de vriller, bien sûr qu’eux aussi me rassurent, me comblent, me protègent et me procurent cette joie bizarre, assez proche de la tristesse peut-être, parce que je vois bien que ce n’est plus seulement de l’amour, ça, au fond, c’est de l’anéantissement. »

Le loup en slip (1) : Le loup en slip

par Lupano
Le loup terrorise la forêt et ses habitants qui vivent continuellement dans la peur de se faire croquer les fesses. Jusqu'au jour où le loup descend dans la forêt... Méconnaissable ! Le loup ne fait plus peur du tout, il n'a plus le regard fou ni les poils dressés ! Mais comment vivre sans la peur, quand la peur est devenue l'unique moteur ?

La passe-miroir (1) : Les fiancés de l'hiver

par Christelle Dabos
Ophélie, jeune ado, vit avec sa famille sur l'arche d'Anima. Elle a le don de lire le passé des objets et de traverser les miroirs. Un jour elle est fiancée sans son accord à Thorn représentant du clan des dragons. Elle va quitter sa famille pour le suivre jusqu’à la Citacielle : capitale flottante du pôle . Elle doit cacher son identité, pourquoi ? Sa vie est en danger, la citadelle regorge de complots , de traites à la cour du capricieux et puissant Farouk...<p>[COUPS DE COEUR] La terre que nous connaissons n’existe plus, elle a explosée, aujourd'hui le monde est composé d’arches flottantes séparées les unes des autres par une étendue de ciel et de nuages. Nous allons suivre Ophélie, vivant sur Anima et contrainte d’épouser un jeune homme d’une famille importante du pôle, une autre Arche ( contrairement aux traditions). On découvre avec elle au fil des lignes, les raisons de cet arrangement qui dépasse tout ce qu’elle a pu imaginer. Entre moeurs de cour et pouvoirs magiques on avance dans un récit haut en couleur et pleins de surprises. Cassandra</p>

Fairy Quest (1) : Les Hors-la-loi

par Paul Jenkins
Dans l'univers de Fairy quest, le monde des fées et des contes pour enfants est huilé comme une horloge suisse. Tout est définitivement écrit, et il ne faut jamais sortir de l'histoire. Mais que se passe-t-il quand Le Petit Chapeau Rouge, épuisée de réinterpréter chaque jour la même histoire, d'arpenter de façon répétitive la même route et le même chemin, de déclamer perpétuellement les mêmes discours, décide avec son complice le Loup de sortir des sentiers battus et de s'émanciper du scénario ? Et pourront-ils vraiment devenir libres, alors que l'infâme monsieur Grimm lance ses hommes de main à leurs trousses ?

La trilogie écossaise (1) : L'île des chasseurs d'oiseaux : roman

par Peter May
Chargé de l'enquête sur un assassinat commis à Edimburg, Fin MacLeod est envoyé sur son île natale de Lewis, en Ecosse, quand un second cadavre apparemment exécuté selon le même modus operandi y est découvert. Persuadé que les deux affaires ne sont pas liées, Fin doit composer avec un décor et des gens qu'il a quittés dix-huit ans auparavant... Sur fond de traditions ancestrales d'une cruauté absolue, Peter May compose un roman palpitant parsemé de fausses pistes, de scènes glaçantes et de personnages aussi frustes que menaçants.

Chronosquad (1) : Lune de miel à l'âge du bronze

par Giorgio Albertini
Bloch vient de recevoir l'appel de sa vie : il va enfin intégrer la mythique Chronosquad pour une mission en Égypte antique ! Une banale fugue d'adolescents d'un centre de vacances que l'expérience de ses coéquipiers, Penne et Beylogu, devrait permettre de résoudre rapidement. Mais ce qui se présentait comme une balade temporelle de santé se transforme bientôt pour Bloch en voyage initiatique...

Max

par Sarah Cohen-Scali
Le roman débute en 1936 à Steinhöring, en Bavière, dans le premier foyer du programme « Lebensborn », initié par les services de Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis y mettent au monde les représentants de la race aryenne, afin de créer une jeunesse parfaite, destinée à régénérer l'Allemagne, puis l'Europe occupée par le Reich. Max, un bébé qui s'apprête à naître, déjà nourri de la doctrine nazie dans le ventre de sa mère, tient absolument à voir le jour le 20 avril, date anniversaire du FÈuhrer, afin d être un prototype parfait. Max, rebaptisé Konrad, grandit, sans affection, sans tendresse, sans maman, selon les critères d éducation de la doctrine nazie. A quatre ans, il devient la mascotte du foyer. On l'utilise pour aider à kidnapper des enfants polonais. A six ans, il fait un séjour à Kalish, une école oÁu sont germanisés les enfants kidnappés. Là, il rencontre Lukas, un jeune Juif polonais rebelle, qui a tous les critères physiques de la race aryenne. Konrad se prend d'amitié pour lui. C est la première fois qu il s'attache à quelqu un. A partir de cet instant, ses croyances nazies vont être sérieusement ébranlées...

Numéro 11 : quelques contes sur la folie des temps

par Jonathan Coe
Rachel et son amie Alison, 10 ans, sont très intriguées par la maison du 11, Needless Alley, et par sa propriétaire, qu’elles surnomment la Folle à l’Oiseau. D’autant plus lorsqu’elles aperçoivent une étrange silhouette à travers la fenêtre de la cave. Val Doubleday, la mère d’Alison, s’obstine quant à elle à vouloir percer dans la chanson, après un unique succès oublié de tous. En attendant, elle travaille - de moins en moins, restrictions budgétaires obligent - dans une bibliothèque et trouve refuge dans le bus numéro 11, pour profiter de son chauffage et de sa chaleur humaine. Jusqu’à ce qu’un appel inespéré lui propose de participer à une émission de téléréalité. Quelques années plus tard, dans un quartier huppé de Londres, Rachel travaille pour la richissime famille Gunn, qui fait bâtir onze étages supplémentaires... souterrains. Piscine avec plongeoir et palmiers, salle de jeux, cinéma, rien ne manquera à leur immense demeure. Mais plus les ouvriers s’approchent des profondeurs du niveau -11, plus des phénomènes bizarres se produisent. Si bien que Rachel croit devenir folle. À travers ce roman construit autour du chiffre 11, Jonathan Coe tisse une satire sociale et politique aussi acerbe que drôle sur la folie de notre temps. Il croque ses contemporains britanniques, gouvernés par une poignée de Winshaw - descendants des héros malveillants de Testament à l’anglaise -, capture dans sa toile les très riches et leurs servants, leurs frustrations, leurs aspirations et leur démesure, avec une virtuosité toujours aussi diabolique.

Portugal

par Cyril Pedrosa
Plus vraiment d'inspiration, plus d'envies et pas de projets, l'auteur de BD Simon Muchat végète doucement dans son boulot d'animateur scolaire, et exaspère Claire, sa compagne, qui le voudrait plus investi. Invité à passer quelques jours au Portugal, dont sa famille est originaire et où il n'était plus allé depuis l'enfance, il va y découvrir une autre façon d'exister et d'être, et peut-être le début d'une nouvelle inspiration ?

P'tit quinquin (1) : P'tit quinquin

par Bruno Dumont
Une enquête policière extravagante, improbable et burlesque autour d'étranges crimes aux abords d'un village côtier du Boulonnais en proie au mal, et d'une bande de jeunes crapules menée par P'tit Quinquin et Eve, son amoureuse... Une comédie à l'humour débridé et follement drôle ! "P'tit Quinquin, c'est Seven dégénéré chez les Ch'tis", selon Télérama... A découvrir !

Sauveur & fils (1) : Sauveur & fils. Saison 1

par Marie-Aude Murail
Quand on s’appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d’affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s’évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme. Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien. Mais à toujours s’occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien.

Treme (1) : Treme, Saison 1

par Anthony Hemingway
Des musiciens, membres du même groupe, tentent de reconstruire leurs vies dans la Nouvelle-Orléans post Ouragan Katrina. Le doué tromboniste de jazz, Antoine Batiste, est coincé dans une vie avec sa partenaire et leur bébé, alors qu'il court secrètement après son ancienne épouse, Ladonna. Celle-ci est cependant occupée à essayer de maintenir son bar à flot. De son côté, Albert Lambreaux, un grand chef de la White Feather Nation, essaie de ramener les membres de la tribu à la maison. Regroupe l'intégralité des saisons 1 à 4 soit 36 épisodes.

Tu ne sais rien de l'amour

par Mikaël Ollivier

Twin peaks (1) : Twin peaks. Episode pilote + Episodes 1 à 7

par David Lynch
Le corps nu d'une étudiante est retrouvé emballé dans un plastique, au bord d'un lac, à Twin Peaks, petite ville de l'Etat de Washington... La série télé la plus intriguante des années 1990...

Un vent de cendres : roman

par Sandrine Collette
Un frère et une soeur, parfois, c'est plus fort que tout. Alors quand Malo disparaît, Camille a la certitude qu'un malheur est arrivé. Ce matin, dans le dortoir des vendangeurs, Malo n'est plus là. Bien sûr, tous les copains disent à Camille que son frère en a eu marre des vendanges, que c'est trop dur, qu'il a dû filer avec cette jolie brune rencontrée la veille et qu'il réapparaîtra dans quelques jours, un peu confus. Mais Camille n'y croit pas. Malo, c'est son grand frère, son point d'ancrage, celui qui lui a permis de traverser la tête haute leur enfance chahutée. Il ne serait jamais parti en la laissant dans ce petit domaine champenois, courbée sur les vignes, brûlée par le soleil, heureuse jusque-là de partager ce moment avec lui... Camille sait, elle sent qu'il s'est passé quelque chose. Personne ne l'écoute. Sauf peut-être le maître de maison, cet original qui se tient à l'écart de tous, muré dans le silence depuis dix ans. Mais lui demander de l'aide, c'est aussi accepter d'entrer dans son univers, où les seules règles sont celles qu'il établit au gré de ses élans et de sa fureur. Camille prendra-t-elle ce risque pour retrouver son frère ? Et surtout, a-t-elle une chance de les sauver tous les deux, Malo et elle, ou le piège est-il déjà refermé ?

3 x Manon

par Jean-Xavier de Lestrade
Manon, 15 ans, est envoyée en centre éducatif fermé après avoir poignardé sa mère qui la vampirise sous couvert d'un amour fusionnel. L'adolescente souffre d'un mal-être insaisissable qui se traduit par une rage incontrôlable envers la terre entière. A ses côtés, les pensionnaires et le personnel encadrant avancent en terrain miné entre manque de moyens et dissensions pédagogiques.

Amours : roman

par Léonor de Récondo
Nous sommes en 1908. Léonor de Récondo choisit le huis clos d’une maison bourgeoise, dans un bourg cossu du Cher, pour laisser s’épanouir le sentiment amoureux le plus pur - et le plus inattendu. Victoire est mariée depuis cinq ans avec Anselme de Boisvaillant. Rien ne destinait cette jeune fille de son temps, précipitée dans un mariage arrangé avec un notaire, à prendre en mains sa destinée. Sa détermination se montre pourtant sans faille lorsque la petite bonne de dix-sept ans, Céleste, tombe enceinte : cet enfant sera celui du couple, l’héritier Boisvaillant tant espéré. Comme elle l’a déjà fait dans le passé, la maison aux murs épais s’apprête à enfouir le secret de famille. Mais Victoire n’a pas la fibre maternelle, et le nourrisson dépérit dans le couffin glissé sous le piano dont elle martèle inlassablement les touches. Céleste, mue par son instinct, décide de porter secours à l’enfant à qui elle a donné le jour. Quand une nuit Victoire s’éveille seule, ses pas la conduisent vers la chambre sous les combles... Les barrières sociales et les convenances explosent alors, laissant la place à la ferveur d’un sentiment qui balayera tout.

Article 353 du code pénal

par Tanguy Viel
Pour avoir jeté à la mer le promoteur immobilier Antoine Lazenec, Martial Kermeur vient d'être arrêté par la police. Au juge devant lequel il a été déféré, il retrace le cours des événements qui l'ont mené là : son divorce, la garde de son fils Erwan, son licenciement et puis surtout, les miroitants projets de Lazenec. Il faut dire que la tentation est grande d'investir toute sa prime de licenciement dans un bel appartement avec vue sur la mer. Encore faut-il qu'il soit construit.

Ces jours qui disparaissent

par Timothé Le Boucher
Que feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? C’est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui, sans qu’il n’en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu’un jour entier vient de s’écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps. Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n’a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l’alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s’évaporant progressivement dans le temps... Qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ?

Cumbia libre

par El Gato negro
Axel Matrod pourrait être considéré comme le fils caché de Blaise Cendrars et de Celia Cruz. Un cousin éloigné de Jack London. A 15 ans, comme n'importe quel adolescent, il écoute du rap et du reggae, mais le Buenavista Social Club change sa vie, et à la suite d'un premier voyage au Brésil, il sait que sa route se dirige vers le continent sud Américain. Argentine, Bolivie, Paraguay... six mois sac au dos à parcourir les terres latines. De retour en Europe, il met le cap pour Barcelone et un jour que la Guardia Civil lui a confisqué sa guitare, parce qu'il faisait la manche sur les ramblas, un compatriote lui en offre une. Il se nomme Manu Chao ! Reparti pour le Mexique, il va rester quatre ans sur le continent : Guatemala, Honduras, Nicaragua, Panama... avant de revenir à Toulouse, avec Irina (multi-instrumentiste cubaine devenue son épouse), et monte un groupe autour de leur duo : le Combo Tropical, qui tourne désormais depuis 2012, et a enregistré cet opus sur lequel on peut entendre du cha cha, du boléro, de la cumbia, toutes ces musiques latines exubérantes et chaleureuses, mais ici modernisées.

Dernier train pour Busan

par Sang-ho Yeon
Un virus inconnu se répand en Corée du Sud, l'état d'urgence est décrété. Les passagers du train KTX se livrent à une lutte sans merci afin de survivre jusqu'à Busan, l'unique ville où ils seront en sécurité... Au-delà du jeu de massacre, un conte politique qui fait la part belle à la solidarité.

Dessine moi un petit prince

par Michel Van Zeveren
Dans la classe de Petit Mouton, il y a un mouton qui dessine trop bien. «S’il te plaît, dessine-moi un petit prince», lui demande Petit Mouton. Lui, il ne sait pas dessiner. Ni un cheval, ni un caillou, rien. Tout ce qu’il voit, c’est un gros zéro. Alors, il commence à le dessiner et aussi d’autres trucs qu’il voit dans sa tête. Et ça, c’est plus fort que fort !

Ecoute-moi bien

par Nathalie Rykiel
« Je souris, j'y pense, tu te voyais peut-être l'héroïne de mon roman, le roman de ma vie... En voici une version. C'est ton cadeau. Mais je n'ai pas dit mon dernier mot maman. On partage. Mon sujet ce n'est pas toi, c'est nous. Nous deux. »

Effets spéciaux : 2 siècles d'histoires

par Pascal Pinteau
Le livre référence de deux siècles d'effets spéciaux pour découvrir l'univers du fantastique. Des coulisses de Méliès, en passant par les premières images de synthèse de TRON, jusqu à Matrix, Avatar et aux derniers Star Wars et Marvel movies, toutes les techniques sont présentées, expliquées et richement illustrées : animation image par image, effets optiques et numériques, animatronique, pyrothechnie, maquettes et personnages en 3 D... Les plus grands spécialistes aux Etats-Unis, au Japon, en Australie... ont accepté de répondre aux questions de Pascal Pinteau, journaliste, scénariste, concepteur de trucages et témoin privilégié de l'évolution de ces techniques.

Eleanor & Park

par Rainbow Rowell
1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s'installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l'ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths... Et qu'importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.

Est-ce qu'on pourrait parler d'autre chose?

par Roz Chast
Elizabeth et Georges vivent depuis cinquante ans dans le même appartement de Brooklyn sans rien demander à personne. Jusqu'à ce que le grand âge fasse son apparition et oblige leur fille Roz à s'immiscer dans leur quotidien pour leur venir en aide. Cette intrusion étant aussi perturbante pour le trio que la vieillesse elle-même.

À consulter également


TiltViewer requires JavaScript and the latest Flash player. Get Flash here.